Menu

Entre Les Murs

Martin - 12 octobre 2008
#Cinéma Entre Les Murs

Entre Les Murs

Bonjour tout le monde ! Vous avez tous entendu parler de la palme d’or du festival de cannes, j’espère ? Ca s’appelle Entre Les Murs, et c’est un film de Laurent Cantet, à qui l’on doit déjà Ressources Humaines, même type de cinéma « social ». Pour Entre Les Murs, Laurent Cantet nous refait la même formule, celle du cinéma le plus réaliste possible : pas de musique, les acteurs sont des vrais élèves et les profs de vrais profs. Le résultat est tellement réussi qu’on croirait un reportage sur une classe de 4eme à certains moments du film.

Dans ce film, pas d’histoire à proprement parler. Le film est à mi chemin entre une sorte de documentaire et un genre de fiction. Le film raconte la vie d’une classe de 4eme sur une année entière, par le biais de leur professeur principal, le prof de français, qui essaie de les faire parler, réagir, de les découvrir. Car l’élément central du film est bien là, c’est une chronique du language sous toutes ses formes. Difficultés avec le français, problèmes de discussion…

Très vite au début du film on repère les petits malins de la classe. Tout au long de l’année la classe est comme un microsome de notre société, avec ses couleurs, ses hauts, ses bas, ses petites histoires…En plus, la caméra de Laurent Cantet est souvent très proche des acteurs, ce qui donne une impression de cloisonnement qui justifie le titre du film. Un parti pris qui sert le sujet, en sorte.

Le film ne tente pas d’apporter de réponses au métier de professeur, mais il soulève néanmoins des questions : est ce que le professeur doit être un professionnel ou jouer sur l’affectif ? est ce que le professeur doit se substituer au parent ? Evidemment, je ne pense pas que le film sera compris par tout le monde, car certaines personnes ne connaissent pas trop la sphère éducative. Néanmoins il permet de se faire une idée de certaines écoles placées dans des sphères « populaires ».

Je n’en dit pas plus sur le film, à chacun de tirer ses propres conclusions de ce qu’il a vu. Je trouve ça assez surprenant qu’il ait eu la palme car le sujet est loin d’être universel, mais le jeu des élèves/acteurs est vraiment réussi et le film dépasse la simple chronique. Sur ce , bon film.

  • iOlivier

    Hors sujet : est-ce que quelqu’un sait d’où viennent les posters scotchés sur le mur de la classe ?
    Ils me semblent familiers, mais je n’arrive pas à situer où je les aurais vus.



Pin It on Pinterest