Menu

[Test XBLA] IloMilo

Vincent Pierlot - 23 décembre 2010
#Jeux vidéo [Test XBLA] IloMilo

Cet hiver, Microsoft va mettre en avant 3 jeux Xbox Live Arcade, c’est l’un d’entre eux que je vous propose aujourd’hui en test anticipé. IloMilo développé par Southend Interactive et officiellement lancé le 5 janvier 2010 est déjà disponible en avant-première pour les plus impatients (lire l’article). Il s’aventure dans la catégorie des casses têtes quasi inexistantes sur la console de Microsoft sera-t-il à la hauteur du buzz qui l’accompagne ?

Le monde poétique d’IloMilo

Avant d’être un jeu, IloMilo est d’abord un univers magique qui s’impose dès la première seconde. Porté par une douce mélodie terriblement envoûtante, vous vous retrouvez ainsi porté ce monde imaginaire. L’histoire de deux amis, Ilo et Milo qui n’ont de cesse de passer leur temps ensemble tels des amis inséparables. Au fur et à mesure de votre progression, vous en découvrirez un peu plus sur cet étrange univers et les personnages attachants qui le peuplent ainsi que quelques clins d’oeil à de célèbres jeux issus de la scène indépendante. Ce ciment sert littéralement de base au gameplay du jeu puisque vous n’aurez de cesse de résoudre les différents niveaux afin de permettre aux deux comparses de se retrouver sur une case adjacente.

Un jeu de casse tête au carré

Dans la pratique la cinquantaine de niveaux disponibles repartit en 4 mondes à l’esprit bien marqué sont le résultat d’un assemblage de cube. Pour progresser, il vous faudra d’une part utiliser différents blocs spéciaux éparpillés dans chacun des niveaux. Au nombre de 5 leur propriété allant du simple cube basique, au cube ascenseur, le cube lumière en passant par le bloc qui s’allonge ou celui qui pivote. D’autre part, il faudra compter sur la possibilité de passer d’un personnage à l’autre afin d’activer un mécanisme, permettre à l’autre de traverser un bloc “doudou” ou encore passer au coéquipier à proximité un bloc spécial. Le tout créant ainsi des casses-tête parfois plus complexes qu’il n’y parait sans jamais être insurmontable. Car IloMilo s’apprivoise à la manière de Portal, c’est-à-dire avec une difficulté ultraprogressive où chaque nouvel élément est introduit dans un niveau spécifique. Du coup, une fois le jeu terminé en ligne droite on a davantage eu l’impression de faire un tutoriel géant. Heureusement, pour rallonger la durée de vie vous devrez récupérer sur chacun des niveaux 3 petites bestioles – des safkas – qui vous débloqueront l’accès à des niveaux bonus un poil plus complexe.

Des bonus pour les fans

Outre ces niveaux bonus durant votre progression vous pourrez récupérer des vinyles et polaroid qui vous permettront d’accéder dans le menu principale à autant d’artwork et à l’excellente BO du jeu. C’est également au cours de votre progression que vous débloquerez l’accès à un mini jeu de scoring façon Game & Watch en 8-bit qui s’avère particulièrement efficace pour se changer les idées entre 2 parties.

Le seul bémol reviendra à la gestion de la caméra. Verrouillée autour du personnage contrôlé, elle se révèle particulièrement gênante sur les derniers niveaux très imposants. Et je passe volontairement sous silence le mode deux joueurs en local qui est tout simplement inutile.

CONCLUSION

Au final, comment ne pas craquer sous le charme d’IloMilo qui brille par son univers visuel et sonore magique. Même si le jeu s’avère assez facile en se terminant à 100 % en 5 heures, la magie opère sur toute la longueur et nous fait déjà attendre avec impatience le premier DLC prévu cette année.

    Points positifs:

  • Univers poétique
  • musiques magiques
  • design mignon
  • concept efficace
    Points négatifs:

  • un peu facile
  • la caméra
  • peut être un peu cher
  • le DLC déjà prévu


  • Développeur : Southend Interactive
  • Éditeur : Microsoft studios
  • Genre : casse tête
  • Joueurs : 1-2
  • Jeu en ligne : NON
  • Date de sortie5 janvier 2011
  • Également disponible sur : Windows Phone 7

[ad href= »kelkoo:ilomilo:center »]push[/ad]


Nous rappelons que les appréciations sont à remettre dans leur contexte, et dépendent de l’avis seul du testeur. Il n’est pas conseillé de comparer les notes de deux jeux différents. La note est à titre d’information pour un jeu donné, au moment du test; nous vous invitons à lire attentivement celui-ci dans son intégralité.



Pin It on Pinterest