2017-02-13 12:15:552013-09-09 09:22:43

09 septembre 2013 - 09h22

Review | Killzone Mercenary (PSVita)

Killzone-Mercenary_PS_Vita_Jaquette_001

Killzone débarque sur PSVita comme le fer de lance des FPS sur la console portable de Sony. Défi périlleux puisque les FPS sur nos plateformes mobiles ne reçoivent que rarement un accueil chaleureux, la faute à un travail baclé et à une maniabilité hasardeuse. Killzone Mercenary renversera t-il la tendance ?

Temps de jeu personnel: 6 heures

Un FPS sur console portable, de quoi faire rire les joueurs PC

Killzone Mercenary (nommé KM dans la suite de l’article par soucis de lisibilité) est le digne successeur du dernier Killzone sorti sur PS3. Suivant les goûts de chacun, vous serez donc content ou déçu. Parce que KM, c’est un travail technique impressionnant visuellement. Le jeu sur PS Vita renvoie la console « adverse » au niveau du bac à sable. Les graphismes sont une nouvelle fois superbes, l’ambiance sonore est très bien travaillée (un air de Hans Zimmer/Inception sur la fin) et les décors sont propres. Les niveaux se suivent, se ressemblent un peu mais les ennemis varient un tant soi peu.

KM possède un système assez sympa pour acheter des armes. En effet, des coffres sont disséminés un peu partout dans les niveaux et vous pouvez acheter des munitions, des armes et de l’équipement. Alors que cette idée apporte la possibilité d’essayer pas mal de matériel moyennant finance, vous avez la possibilité de ramasser des munitions sur vos adversaires, une fois ceux ci morts. Par contre, pas moyen de ramasser une seule arme. Nada. Il vous faudra acheter l’arme à la planque. C’est un peu absurde pour un FPS. A noter que notre arsenal est classique, pas de quoi faire rêver, mais personne n’est laissé pour compte.

Enfin le jeu n’est pas très « ouvert ». Allez comprendre que vous pouvez effectuer vos missions à la bourrin, ou à l’inverse, essayer de tuer tout le monde furtivement pour avoir un bonus d’argent. N’espérez pas être trop fufu (furtif) quand même car les développeurs ont eu la mauvaise idée d’utiliser le même bouton pour s’accroupir et pour courir. Résultat, on se met à courir 1 fois sur 2 et hop: spotted !

Dans les points noirs, on notera que Killzone possède encore une fois une histoire complètement nulle, et c’est malheureusement une habitude pour la série. Et pourtant, il semblerait que les développeurs s’en soient rendus compte puisqu’on ne joue pas un soldat de l’armée, mais un mercenaire qui se bat pour gagner de l’argent. Il fallait par contre s’y attendre, avec un type qui se bat pour sa paye et non pour son honneur, difficile de s’attacher au personnage. D’autant plus que celui ci ne parle pas. L’histoire est digne d’un film américain qui a placé tout son budget sur les effets spéciaux et on enchaîne les missions sans trop se soucier du pitch. Au final vous devrez avancer et tuer tout ce qui bouge de toute façon.

Le tactile vient ici et là pour pimenter la partie (et pour vous rappeler que vous jouez sur une PS Vita et pas sur votre PSP). Il faut donc jouer avec l’écran quand vous voulez tuer un adversaire au corps à corps, ou quand vous êtes dans les sections de piratage. Le menu lui aussi est intégralement tactile (mais pourquoi ?!) et enfin, il faut se servir du tactile arrière de la console pour zoomer avec le sniper. On atteint le summum de la feature insupportable.

Heureusement que la difficulté permettra aux plus courageux de refaire le jeu plusieurs fois, parce que sinon la durée de vie n’est pas très grande (on pourrait la comparer à un Call of Duty, j’ose le dire). Le multijoueurs est sympa mais hasardeux lui aussi. Difficile de prendre au sérieux le mode multi d’un FPS sur console portable. La précision des tirs va de pair avec celle des sticks.

Développeur : SCEE Studio Cambridge / Éditeur : Sony / Genre : FPS / Joueurs : 1-8
Jeu en ligne : Oui / Date de sortie : Disponible / Disponible sur : PSVita

Conclusion

4.5

En résumé
Killzone Mercenary est un FPS dans le sens basique du terme. On remplit son objectif en tuant tout le monde et en traversant les salles les unes après les autres. On y joue comme à un Crysis, pour la performance visuelle mais surement pas pour l’histoire. On se dit qu’il serait temps d’embaucher des scénaristes pour la licence.

Les points forts
Visuellement top

Les points faibles
On s’ennuie…

Notation: 0.0 – 3.5 » Run, you fools! | 4.0 – 5.5 » Moarf. | 6.0 – 7.0 » Le travail est fait. | 7.5 – 9.5 » Ça casse trois pattes à un canard ! | 10 » Masterpiece.



http://www.jeuxvideo.org/wp-content/uploads/2013/09/Killzone-Mercenary-Gameplay-1.jpg
Accueil Must read Review | Killzone Mercenary (PSVita)
Cyril Letonnelier Cyriloo w
Executive Editor @ Jeuxvideo.org and Generationmp3.com, founder @geek2thefuture, ex videogame journalist @ 20minutes.fr.

Review | Killzone Mercenary (PSVita)

X