2017-02-13 11:41:192013-12-10 10:04:54

10 décembre 2013 - 10h04

Review | Ryse: Son of Rome (Xbox One)

256px-Ryse_box_art

Crytek tente de montrer aux studios de développement que le CryEngine ça poutre quand même pas mal. Et après la démo technique qu’est Crysis 3, Ryse: Son of Rome veut remettre le moteur de Crytek sur le devant de la scène. Exit le héros technologiquement à la pointe, welcome le soldat de l’Empire Romain. Qui veut venir brûler Rome en HD ?

Temps de jeu personnel: 8 heures

On fait marrer tout le monde avec nos chenilles à la purée d’fraises et nos couilles d’oursins aux amandes, et je sais plus quelles autres saloperies !

Voila, la Xbox One de Microsoft a son jeu « ambiance mythologique » ou presque, où il faut taper sans trop réfléchir pour faire du spectacle. Ça nous manquait. Marius Titus est donc notre héros pour cette aventure qui se passe au temps de Néron. L’Empire Romain va mal, l’Empire Romain a besoin de vous et ça tombe bien, vous êtes un soldat.

L’empire Romain est beau en tout cas. Ryse est un très bon exemple de ce qu’on s’attends à voir sur nos consoles « new gen ». Le jeu ne souffre jamais de problème visuel, que ce soit les textures ou les effets (eau, lumière). C’est une véritable petite claque graphique. Et là où on est content, c’est que Ryse, ce n’est pas seulement une démo visuelle. Et ouais.

L’ambiance est magnifiquement retranscrite. On y est. En parti grâce à un scénario bien rythmé, bien pensé, accompagné par une musique réussie. On est directement dans l’histoire notamment parce que le gameplay est intuitif. Ryse est un jeu de combat (à la Batman/Assassin’s Creed) où vous devrez frapper mais aussi défendre, esquiver et casser la parade de vos ennemis quand vous êtes entouré d’une multitude d’ennemis.

Pour en revenir aux combats, après avoir bien tabassé un ennemi, à vous de l’achever. C’est la toute la subtilité du titre. Vous possédez une véritable panoplie d’exécutions qui vous rapportent des points d’expérience et au choix, de la santé, qui fait plus de dégâts ou qui vous donne de la rage. Ces exécutions se passent via un système de QTE en slow motion qui s’affiche sous la forme d’un halo lumineux qui entoure votre ennemi. En gros, votre ennemi brille en bleu, il faut presser X, en jaune c’est Y, etc… C’est violent, c’est fun, c’est spectaculaire.

Votre personnage n’est pas un noob, il possède une jauge de « rage » qu’il peut déclencher pour ralentir son environnement afin de maraver un peu tout le monde à une vitesse flash. A vous de personnaliser votre façon de vous battre comme cela vous plait, en débloquant des exécutions ou en ajoutant des points à certains caractéristiques. En effet, vous ne pouvez pas changer votre arme ni votre tenue par exemple, vous restez un simple centurion.

En plus de tout ça, il y a des phases de combat assez différentes où vous gérez un petit groupe d’homme. Pas franchement transcendant, ces passages permettent de souffler un peu et de voir un autre coté de la guerre à l’époque de l’Empire Romain.

Développeur : Crytek / Éditeur : Microsoft / Genre : Action / Joueurs : 1-X
Jeu en ligne : Oui / Date de sortie : Disponible / Disponible sur : Xbox One

Conclusion

7.5

En résumé
Ryse est un peu plus qu’une démo technique. Visuellement très bon, l’aventure vous absorbe et le jeu se déroule tranquillement, avec un gameplay agréable.

Les points forts
Rome !
Le système de QTE

Les points faibles
Court

Notation: 0.0 – 3.5 » Run, you fools! | 4.0 – 5.5 » Moarf. | 6.0 – 7.0 » Le travail est fait. | 7.5 – 9.5 » Ça casse trois pattes à un canard ! | 10 » Masterpiece.



http://www.jeuxvideo.org/wp-content/uploads/2013/12/RYSE_VIDOC_1_FINAL_1080p2997_ST_H264_15000kbpsconv.jpg
Accueil Must read Review | Ryse: Son of Rome (Xbox One)
Cyril Letonnelier Cyriloo w
Executive Editor @ Jeuxvideo.org and Generationmp3.com, founder @geek2thefuture, ex videogame journalist @ 20minutes.fr.

Review | Ryse: Son of Rome (Xbox One)

X